L’argile verte : prendre soin de son corps et de sa beauté naturellement

Produit naturel, l’argile verte a connu à travers l’histoire plusieurs utilisations. Ainsi, elle incorpore la composition de différents cosmétiques bio et de plusieurs remèdes naturels.

D’ailleurs, les bienfaits de l’argile sont innombrables qu’ils soient en matière de beauté ou de médecines naturelles. En effet, sa forte teneur en magnésium, en silice, en aluminium et en chaux lui permet d’être réclamée pour les soins naturels.

Par ailleurs, elle est aussi utilisée pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. En effet, l’argel 7 gel de massage est recommandé en soins du corps.

Soins beauté à base d’argile verte

En soins de la peau ou en masque capillaire, l’usage externe de l’argile verte permet de profiter de ses nombreuses propriétés.

Préparation d’un masque de beauté

Le masque à l’argile permet d’adoucir, décongestionner, tonifier, éclaircir et purifier. Elle aide les tissus à se régénérer, cicatriser et à resserrer les pores.

Dans le bain

Saupoudrer un peu d’argile verte en poudre dans l’eau du bain permet d’adoucir la peau.

Soins des cheveux

Le masque capillaire à l’argile verte permet de rééquilibrer l’excès de sébum chez les cheveux gras. En effet, la pâte d’argile peut être appliquée sur le cuir chevelu en évitant les pointes.

Soins des dents

Solutions naturelles, l’argile s’utilise comme un dentifrice pour éliminer les toxines de la salive et les résidus du repas.

Origine et histoire de l’argile verte

Depuis d’autant, les nombreuses vertus de l’argile verte sont reconnues en usage curatif, en poterie, en construction et tablettes pour l’écriture.

En effet, ses propriétés antiseptiques et purifiantes lui ont permis d’être employée par les Égyptiens de l’antiquité pour la momification. Aussi, l’argile verte faisait partie de la pharmacopée chinoise, grecque et romaine.

Par ailleurs, l’usage thérapeutique de l’argile s’est éteint pendant le Moyen-Âge. Toutefois, elle a retrouvé sa popularité, grâce aux naturopathes, à la fin du XIXe siècle. D’ailleurs, le curé Kneipp préconisait des cataplasmes d’argile. Aussi, Gandhi en use pour ses propriétés thérapeutiques.

Les bienfaits de l’argile verte

A priori, ce traitement naturel est reconnu pour différentes qualités et diverses vertus.

  • Absorbante : laisse l’eau chargée de toxines et les gaz l’imprégner
  • Adsorption : retenir à sa surface gaz et toxines
  • Reminéralisante
  • Purifiante : permet de détoxifier et de régénérer les tissus cellulaires
  • Cicatrisante : favorise la guérison des plaies
  • Anti-congestive
  • Antalgique, antiseptique et anti-inflammatoire : neutralise de nombreux microbes (bactéries, virus…) et toxines
  • Adoucissante

Les utilisations thérapeutiques de l’argile verte

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, adoucissantes et antiseptiques, l’argile verte permet de :

  • Drainer les suppurations et les plaies
  • Résorber les contusions, hématomes, entorses, foulures, œdèmes
  • Soulager les douleurs articulaires et musculaires, les courbatures, les sinusites, les maux de gorge, les irritations de la peau, les coups de soleil, les petites brûlures, les blessures légères, les ballonnements et les maux de ventre en assainissant l’intestin

Par ailleurs, son usage interne permet de stimuler des organismes fatigués et de les reminéraliser grâce à ses oligo-éléments et à ses minéraux. Aussi, elle permet de renforcer les défenses naturelles.

Malgré ses nombreux apports, l’argile verte possède quelques contre-indications à prendre en considération. En effet, elle peut avoir quelques effets indésirables comme neutraliser les principes actifs de certains médicaments. D’ailleurs, son utilisation est déconseillée aux femmes enceintes et enfants en bas âge.

Publié dans Bio